Résidence – Cie Oxyput + Joujou (duo) / « Les Penibles » – du 29 au 3 mai 2019

Crédit photo : numero db

En résidence de création à La Gare 

La compagnie de danse avignonnaise Oxyput s’associe au duo disco-punk JouJou et se retrouvent cette semaine en résidence à la Gare de Coustellet pour éclater le rapport frontal de la scène de concert traditionnelle et ouvrir sur une quadriphonie où le public sera central, les musiciens autour et les danseuses partout !
Un nouveau projet en création, intitulé Les Pénibles.

Les danseuses se faufileront dans les interstices de l’épais grand bouillon pour diffuser une douce folie, aux moyens de règles du jeu presque imperceptibles, et ce en interaction constante avec la musique live. Elles feront évoluer les principes de jeu collectifs pour amener in finé la foule à changer de point de vue, de niveau, écouter autrement, voir d’ailleurs, investir les espaces inoccupés, se déplacer, bouger un pied, soulever un coude, … Danser ? Les Pénibles ne cherchent pas la lumière mais se font le transformateur de la conduction électrique la plus dense : de la scène à la fosse vers l’harmonie frénétique!

A retrouver en concert à La Gare de Coustellet suivi du trio Electric Vocuhila, soirée « espaces sonores à danser » ce vendredi 3 Mai + d’infos